La terre est sage
la pierre aussi...

Comme si de rien n'était


Mille soleils ont tenté de franchir ma fenêtre,
un seul est descendu pour frapper à ma porte.
Si j’avais eu le temps, j’aurais ouvert, peut-être,
mais le bois a brûlé avant que je ne sorte.
 
J’ai vu l’ombre d’un elfe s’appuyer sur mon mur ;
Sa silhouette immobile était celle d’un roi.
Il avait déposé, en offrande, une armure
dont le heaume rouillé déteignait sous mes doigts.
 
Un troll s’est présenté pour chanter dans ma tête
de bien nobles paroles sur désaccords de fête.
Une goule affamée partageait son repas
pendant qu’un chien doré jouait un air de flûte.
 
Si cette compagnie ne vous offusque pas,
Soyez les bienvenus dans mon humble cahute.